Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 03 août 2012

155. Prochain départ


podcast

Ça n'était pas prévu, mais l'envie est plus forte !

Dans quinze jours, Christine et moi partons en croisière sur le Rhin : départ à Strasbourg, puis descente du fleuve et nous terminons le périple à Amsterdam.

amsterdam.jpgAmsterdam ! J'en garde quelques visions en noir et blanc. C'était en 1968 et j'y avais passé quelques jours avec mes parents. J'avais réservé un hôtel donnant sur un petit canal. Un soir, alors que nous flânions dans le fameux quartier rouge - rouge en raison des néons rouges qui éclairent les vitrines des prostituées- nous entendîmes soudain des détonations. Je ne garde aucun souvenir de cette lumière, peut-être n'était-elle pas rouge à l'époque ? Par contre je n'ai pas oublié ces femmes installées dans leur petite vitrine et qui s'occupaient diversement en attendant le client ! Certaines lisaient, d'autres tricotaient. Tout cela avait un côté bon enfant.

Il semble que maintenant ça soit beaucoup plus "chaud" à en voir cette vidéo.

Donc des coups de feu retentissent et aussitôt mon père nous crie :

— Couchez-vous sur le sol !

Nous voici le nez dans le caniveau en attendant que ça se calme. Il s'agissait d'un réglement de compte  entre marins et nous dûmes attendre l'arrivée de la police avant de nous relever.

Si nous avons le temps nécessaire, je compte visiter la maison d'Anne Frank ainsi que le musée Van Gogh.

11:57 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (9)

vendredi, 20 juillet 2012

150. Vacances chez les Pygmées

Hier soir, j’ai regardé avec beaucoup de plaisir et d’attention l’émission « Envoyé spécial » sur France 2.

Parmi les sujets présentés, il y en avait un sur un voyage organisé en République centrafricaine dans un campement de Pygmées. 

Un groupe de 5 touristes accompagnés d’un guide français qui connait tout particulièrement la région partait donc à la découverte du peuple de la forêt.

Au travers de ce reportage, j’ai revécu des moments identiques à ceux que j’ai connus lors de mon voyage au Cameroun :

L’avancée pénible en pleine forêt, l’attention toute particulière que l’on prête à l’endroit où l’on pose les pieds, l’eau que l’on récupère dans les lianes pour étancher la soif, l’installation dans les tentes, etc …

Cependant, leur voyage diffère en bien des points :

Ils découvrent un campement de Pygmées semi-sédentarisés, qui sont devenus les esclaves des Bantous. Ils travaillent pour eux et récoltent un salaire de misère. Peu à peu, ils perdent leurs traditions.  On les sent craintifs, totalement asservis.

En mars, notre groupe a eu la chance de découvrir un véritable campement de Pygmées en totale liberté, n’ayant pas –ou fort peu- de rapports avec les Bantous. Ceux-là vivaient encore presque nus, une nudité en complète harmonie avec l’environnement, leur permettant d’être libres dans leur corps et leur esprit et n’ayant rien de choquant. Ils ne vivaient que de chasse et de pêche et l’argent leur était inconnu.

Je pense que ces cinq touristes sont revenus un peu dépités de leur périple.

Si jamais vous aviez l’idée saugrenue géniale de faire ce genre de voyage, renseignez-vous bien à l’avance pour savoir exactement où l’on vous emmène !

Voici le reportage pour vous mettre en condition et un retour sur mon périple :


Les Pygmées par cheztinou

vendredi, 13 juillet 2012

142. Vietnam, je reviens !


podcast

Il y a des pays qui laissent des souvenirs si forts que l’on rêve de pouvoir y retourner un jour en sachant que bien souvent on ne met jamais ce projet à exécution pour diverses raisons.

Durant mon voyage dans ce pays, j’avais fait la traversée terrestre du nord au sud. Il me manquait la découverte fluviale au sud, les marchés flottants …

vietnam, cambodge, croisiere, croisieuropeEt cette semaine, je reçois le catalogue de Croisieurope pour l’année 2013. Et là, ô merveille, je trouve mon bonheur : une croisière sur le Mékong depuis le Cambodge jusqu’à Saïgon.

Le nombre de places étant restreint, j’ai donc fait la réservation tout de suite. Le départ est prévu le 3 janvier …

Il ne reste plus qu’à patienter !

 

vietnam,cambodge,croisiere,croisieurope

 Un petit avant-goût :

  

dimanche, 08 juillet 2012

138. Croisière sur le Danube -9-


podcast

Mardi 26 juin :  Au revoir Budapest !

 Dernier jour du voyage ! Je suis réveillée très tôt –comme d’habitude- et je constate avec bonheur que le ciel est dégagé et que la matinée s’annonce ensoleillée. Tant mieux, je vais pouvoir en profiter et dès six heures, je suis déjà dans les rues à la recherche d’une boîte à lettres afin de poster les enveloppes de Thierry. Ah, justement, en voilà une :

 Danu3be 201a.jpg

Je reviens au bateau pour le petit déjeuner, à 7h30, puis le temps de boucler la valise, de la sortir dans le couloir et me voici de nouveau repartie.

Nous devons quitter le bateau à 11h30 pour prendre la direction de l’aéroport. Il me reste donc plus de trois heures de libre que je mets à profit pour faire des photos. Et je mitraille ! Je ferai le tri ensuite.

L'entrée des halles couvertes

Danu3be 266.JPG

La sinagogue, la plus grande en Europe

 

Danu3be 299.JPG

Des façades Art nouveau, des magasins, des statues … Bref, tout y passe.

Danu3be 309a.jpg

 

Danu3be 371a.jpg

 

Danu3be 396a.jpg

 

Danu3be 387a.jpg

Quand je reviens au bateau, les valises sont en train d’être chargées dans les cars. Direction l’aéroport :

Danu3be 415a.jpg

La suite, vous la connaissez : un retour qui s’éternise par ma faute.

Et maintenant ?

Il est temps de faire le bilan : ce fut un voyage agréable, enrichissant sur le plan culturel et physiquement reposant.

— Alors ?

Eh bien je compte poursuivre ce voyage car je ne suis pas arrivée à l’embouchure. Il reste encore plusieurs étapes : Belgrade, le passage des Portes de Fer, excursion à Bucarest et enfin le delta en Bulgarie, soit trois pays à découvrir : la Serbie, La Roumanie et la Bulgarie. Ce sera donc l’objet d’un prochain voyage.  

— Quand ?

— Va savoir Armand !


Danube-7- par cheztinou

vendredi, 06 juillet 2012

135. Croisière sur le Danube -8-


podcast

Lundi 25 juin : Budapest

Il est huit heures du matin :

— Ça y est, nous arrivons à Budapest !

Danu3be 076a.jpg

Tout le monde se précipite sur le pont, appareil photo en main. L’entrée dans la ville est impressionnante surtout avec le Parlement construit au ras du fleuve.

 Danu3be 080.JPG

Le bateau accoste bientôt sur la rive gauche, à Pest. L’autre versant, Buda, est une colline boisée au sommet de laquelle se dresse l’imposant château, la cathédrale et le Bastion des pêcheurs.

Danu3be 106a.jpg

La visite commence par un tour de ville (côté Pest) en autocar et il se met à pleuvoir légèrement. Arrêt sur la place des Héros

Danu3be 145a.jpg

puis nous traversons le Danube, passons par le tunnel et accédons en haut de la colline de Buda. Jean-Claude, Monique et moi-même laissons alors le groupe et partons de notre côté.

Danu3be 177.JPG

Vue remarquable sur le Danube depuis la terrasse du château. Je finis bientôt par me retrouver toute seule car je ne peux suivre le rythme accéléré de mes deux acolytes (ils ne marchent pas, ils courent !).

Je change un peu d’argent (la monnaie locale est le Forint) pour pouvoir acheter des timbres, puis je musarde dans les rues de la cité royale. Je trouve cette partie de la ville particulièrement agréable et  bien restaurée.

 

Danu3be 203a.jpg

L’église Matthias, avec ses tuiles vernissées, est en cours de restauration.

Je retrouve le groupe vers 11h30 et nous retournons déjeuner sur le bateau.

C’est à ce moment-là que le temps change du tout au tout ; la pluie fine du matin fait bientôt place à des trombes d’eau qui ne cesseront qu’à la fin de la journée. Ça tombe plutôt mal car nous avions quartier libre pour l’après-midi ! Néanmoins, nous nous équipons et nous partons en expédition.

 Danu3be 224a.jpg

D’abord un arrêt sous les halles couvertes (à gauche sur la photo). Là au moins, nous sommes à l’abri. J’en profite pour acheter du paprika.Et qui dit paprika, dit ... Goulash ! Je vais vous donner la recette ultérieurement. 

Comme il est impossible d’utiliser l’appareil photo, je décide de retourner sur le bateau. Une fois à bord, je me change car je suis trempée comme une soupe, je m’allonge et … Je m’endors !

 À suivre


Danube-6- par cheztinou