Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 03 novembre 2014

202. Trente minutes

Depuis déjà un bon bout de temps, aller chez le coiffeur est devenu pour moi un vrai calvaire. J'avais pris rendez-vous quelques jours avant de partir en Jordanie, mais finalement j'ai annulé au dernier moment.

Là, il était grand temps d'agir. C'est alors que j'ai eu l'idée de faire venir une coiffeuse à domicile. Les offres sur internet ne manquent pas. J'avais pris soin de me faire une couleur quelques jours avant et ce matin donc, à 9h pile, elle arrive avec sa petite valise à roulettes blanche. 

Le temps qu'elle s'installe dans la cuisine, je vais rapidement me laver la tête, puis la coupe commence. Je ne vois pas ce qu'elle fait, mais je me dis que cela ne peut pas être pire que maintenant et, si la coupe ne me convient pas, je prendrai une autre coiffeuse la prochaine fois.

Je lui explique ce que je veux :

— Une coupe courte et pratique où il suffit de passer la main dans les cheveux pour être coiffée !

J'aurais bien ajouté "comme Jean Seberg", mais je crains que ce nom ne lui dise rien !

Je la laisse donc faire. Elle me tend bientôt un miroir pour aller vérifier le résultat dans la salle de bain et là, là ...

C'est tout à fait ce que je voulais ! Il y a des années que je n'avais pas eu une coupe aussi parfaite !

Je reviens ravie, puis je lui fais un chèque et je la raccompagne jusqu'à la porte. Je regarde alors l'heure à ma montre : il est 9h30 ! 

Finie l'attente interminable dans le salon de coiffure. Je suis coiffée comme je veux, je n'ai pas à attendre et, de surcroît, je fais des économies !  Elle est pas belle la vie ?

Maison 007b.jpg

mardi, 28 octobre 2014

197. Quelques brèves


podcast

Dimanche, j'ai profité de la douceur du temps pour mettre un peu d'ordre dans le jardin, à savoir :

- Arracher les pieds de tomates, enlever les jardinières posées sur les fenêtres, mettre le salon de jardin à l'abri sous une bâche.

Maison 031b.jpg

Maison 023b.jpg

J'étais en bonne compagnie :

Maison 018b.jpg

Dans la maison, j'ai commencé à faire de sérieux rangements dans mes placards, tiroirs et autres contenants. Toutes mes archives généalogiques sont ainsi parties à la poubelle et j'ai récupéré une soixantaine de classeurs que je vais porter chez Emmaüs. Depuis quinze jours, j'y suis déjà allée quatre fois. Hier, j'avais fait le tri dans les chaussures, les sacs à main et du linge de maison (rideaux, napperons, etc.)

Faisons maintenant le point côté tabac :

J'utilise donc la cigarette électronique depuis le mercredi 22 octobre. Ce même jour, je n'ai fumé que 4 cigarettes, le lendemain, 3.

Vendredi 24 octobre : 1 cigarette à 19h.

Samedi 25 octobre : 0

Dimanche 26 octobre : 0

Lundi 27 octobre : 0

Tout cela est très positif et j'en ai enfin fini avec la fumée persistante et nauséabonde ! C'est un vrai bonheur. Je ne ressens aucun manque puisque j'utilise un produit contenant de la nicotine. J'ai remarqué aussi que je ne tousse pratiquement plus.

Mon buraliste vient de perdre une bonne cliente ; quant à moi, je fais de sacrées économies !

samedi, 09 août 2014

143. Le bel été que voilà !


podcast

Ah quel plaisir de  profiter des beaux jours estivaux ! Les journées ensoleillées où il fait bon faire une petite sieste à l'ombre, déjeuner dans le jardin, profiter des longues soirées, regarder les hirondelles dans le ciel ... Oui, en théorie c'est cela l'été ... Sauf que ... L'anticyclone des Açores nous a lâchement abandonnés et a laissé place aux dépressions qui se succèdent l'une après l'autre !

Maison 001.JPG

Alors, c'est depuis la fenêtre que l'on regarde le jardin !

Pour m'occuper, j'ai commencé à trier des photos amusantes, originales, étonnantes, bref un mélange dans lequel on retrouve des photos d'animaux, des paysages, des fleurs, des objets.

J'ai déjà fait un livre que je devrais prochainement recevoir :

titre.jpg

Et je suis en train de finir le volume 2 :

titre2.jpg

lundi, 04 août 2014

141. Ciseaux et sécateur


podcast

Peggy et Thierry étant partis en vacances dans les Pyrénées, je suis retournée chez eux durant le week-end pour continuer les travaux de débroussaillage. J'avais apporté mes outils et je me suis mise à l'ouvrage.

montage2.jpg

montage1.jpg

 

montage3.jpg

montage4.jpg

Et puis, au bout du troisième jour, j'ai subitement été prise par un accès de découragement devant le chantier à entreprendre. Je me suis donc contentée de terminer ce que j'avais commencé puis j'ai plié bagage et je suis rentrée chez moi ce matin.

Peggy 019a.jpg

Après tout, c'est leur jardin et ils l'aménageront comme bon leur chante !

Peggy 026a.jpg

dimanche, 27 juillet 2014

136. Retour d'escapade


podcast

Peggy 063b.jpg

Je viens ce soir de réintégrer mes pénates jocondiennes après avoir passé une petite semaine à la campagne. Ce ne fut que du bonheur ! Et je n'ai pas chômé ! J'avais l'impression de me retrouver 15 ans en arrière quand je m'occupais de mon grand jardin à Esvres. Mais en quinze ans on change et c'est là que je me suis rendue compte que je fatiguais beaucoup plus qu'avant ! Ah, le poids des ans, j'ai parfois tendance à l'oublier ... Avant de partir, j'ai photographié le tas d'herbe, mine de rien, il fait 1m50 de haut ! 

 

Peggy 062b.jpg

 

Bref, j'ai beaucoup taillé, désherbé, débroussaillé et au final je suis contente du résultat !

Avant de quitter les lieux, j'ai fait un petit tour d'inspection : 

Peggy 017c.jpg

Peggy 041a.jpg

Peggy 058b.jpg

Il y a peu de fleurs en ce moment, toutefois on peut trouver :

Peggy 029a.jpg

Peggy 035b.jpg

Peggy 045b.jpg

Peggy 061b.jpg

Peggy 042a.jpg

Tiens, cette jeune fille a quitté son bassin !

Peggy 037b.jpg

Celle-là est mécontente car je viens de saccager sa toile pour passer :

Peggy 051b.jpg

Dans la maison, j'avais choisi de dormir dans la petite pièce qui sert de bibliothèque.

Peggy 064a.jpg

En cas d'insomnie, je pouvais me rabattre sur un livre, mais comme je me suis bien dépensée, je m'endormais sitôt couchée !

Peggy 066b.jpg

À l'étage c'est le domaine de Peggy :

Peggy 067b.jpg

Bon, voilà, vous avez fait le tour !