Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 mars 2008

Qui dit mieux ?

90912754.jpgCet après-midi je suis allée faire un tour au 9e salon du tourisme et des loisirs qui se tient au Vinci aujourd'hui et demain. Je ne regrette pas ma visite car il y avait un stand consacré à l'Armada de Rouen.

C'est ainsi que j'ai réussi à trouver un hôtel à deux pas des quais ! C'est le n°22 sur la carte. A moi donc les folles nuits dans les tavernes rouennaises au milieu des marins...

Qui verra t-on errer au petit matin sur les quais encore assoupis ? C'est la Tinou bien sûr, appareil photo en bandoulière...

18:36 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : armada, rouen

vendredi, 29 février 2008

A l'abordage !

1415178729.jpgÇa m'a pris soudainement, il a simplement suffi que j'ouvre le supplément de la N.R du vendredi, et que mes yeux tombent sur la photo d'un voilier, pas celui-ci (qui est l'Amerigo Vespuci ) mais qu'importe. 

" L'Armada de Rouen 2008 ", mais c'est bien sûr ! Pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ? Allez, il n'est peut-être pas encore trop tard pour trouver de quoi se loger. Vite, tapons hôtels à Rouen sur Google.

La tâche s'annonce ardue. Tous les hôtels affichent déjà complets. Je m'éloigne de plus en plus du centre... Si cela continue, je vais me retrouver à Tours-nord.

Ah, un espoir, celui-là semble avoir encore de la place. Je réserve donc pour trois nuits ( trois nuits de folie sur le port entourée de marins de tous pays, vous imaginez un peu ! Non ? Dommage, vous allez manquer un spectacle haut en couleur).

Par précaution, je téléphone pour avoir plus de renseignements. Juste à côté de l'hôtel il  ya un arrêt de bus qui conduit sur les quais.

Que demander de plus ? Euh, bah rien, c'est bien comme ça !

16:34 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : armada, rouen

jeudi, 28 février 2008

Sélection de mon blog photo

223282552.jpgQuel est donc ce mystérieux rendez-vous qui a fait que Tinou s'est déplacée jusqu'à Paris ? Que dites-vous ? Un rendez-vous amoureux ? VOUS PLAISANTEZ J'ESPERE. Je vous parle de choses sérieuses !

Allez, je vous mets dans la confidence ! Tout remonte à quelques mois. Un jour je reçois un mail du directeur de "Hautetfort", la plate-forme de blogs sur laquelle j'édite mes notes. Il a remarqué mon blog photo pour sa qualité et sa grande variété.

Dans le cadre d'une modernisation, Hautetfort vient de créer un nouveau portail. Sur ce portail vont apparaître les blogs des membres du Club VIB. Pour l'instant 6 thématiques sont proposées et regroupent :

Mode-beauté-filles ( 12 blogs ) / Photo( 5 blogs ) / Littérature ( 3 blogs ) / Musique ( 2 blogs ) / Ecologie (1 blog ) / Voyage (1 blog ).

Mon blog photo est l'un des 5 qui a retenu l'attention de l'équipe.

Nous étions une dizaine de blogueurs à avoir répondu présents à ce rendez-vous. Inutile de vous dire que j'étais la plus âgée et la seule aussi à venir de province. Je ne connaissais personne , sauf, sauf... un blogueur dont on parle assez souvent sur certains blogs. Il s'agit de Juan Asensio.

 Je profite de cette note pour remercier vivement toute l'équipe de Hautetfort pour leur invitation et, en particulier, Philippe, Solenne, Sarah, Ludovic et Grégoire.

18:08 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : blog photo

L'après-midi à Paris

578812720.jpg1891057375.jpg493751328.jpg891615551.JPGTandis que Mimi repartait travailler , je suis retournée à mon hôtel pour prendre possession de la chambre. J'en ai profité pour étudier un peu le plan. J'avais rendez-vous seulement à 19h, ce qui me laissait le temps de flâner. Aussi ai-je décidé de faire le chemin à pied, en suivant les quais de la Seine.

Après avoir longé le ministère des Finances, je suis passée près de la gare de Lyon. Sur le quai de la Râpée, quelques bouquinistes avaient ouvert leur stand. Petit arrêt dans la cour du Louvre pour photographier la pyramide. Je n'avais pas vu la rue de Rivoli depuis fort longtemps et j'ai été très surprise de voir la médiocrité des magasins qui font face au musée. Rien que des boutiques de souvenirs comme on en voit fleurir un peu partout.

J'ai bifurqué ensuite par la rue St Honoré et comme j'avais encore le temps, je suis allée place Vendôme. J'ai eu beaucoup de mal à me décider pour savoir dans quelle boutique j'allais entrer. Finalement mon choix s'est porté sur la maison "Van Cleef & Arpels", mais en regardant ma montre, je me suis aperçue que je n'avais plus le temps. C'est bête quand même, non ? Il est presque 19h, le temps de rejoindre la place du Marché St Honoré.

Là , j'ai rendez-vous au bar "Partie de campagne". Tout un programme ! Et qu'est-ce donc que ce rendez-vous mystérieux ? 

A suivre...

17:15 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

Retour de Paris

1794927869.jpgCoucou, me revoilou ! Je suis rentrée ce matin car le temps était pluvieux à Paris. J'aurais pu aller voir une exposition, mais il aurait fallu que je récupère ensuite ma valise à l'hôtel. Ce sera pour une prochaine fois... 

Mais revenons à hier matin : shootée à l'opium, je suis partie de chez moi à 6h30. Arrivée à Austerlitz  à 9h47. J'avais bien tout programmé et c'est donc tranquillement pedibus jambus que je me suis rendue à l'hôtel Kyriad, rue du Baron le Roy sur l'autre rive de la Seine.

Traversée du pont Charles de Gaulle, puis j'ai longé les quais jusqu'au nouveau jardin de Bercy. J'ai ensuite laissé mon sac à l'hôtel et je suis allée deux rues plus loin pou visiter le muséee des Arts forains. C'est un ensemble de grandes salles décorées d'anciens éléments forains et de vieux manèges dans les anciens locaux de la Halle au vin. Le lieu a gardé un côté rétro très agréable. Tout le quartier a été restauré de façon intelligente, il n'y a pas de grandes tours, mais plutôt des petits immeubles et des allées piétonnes.

La visite guidée était assez amusante, nous avons eu le droit de faire plusieurs tours sur de vieux manèges dantant de la fin du XIXe et début XXe. Il y avait en particulier un manège assez extraordinaire. Il fut créé au moment de l'invention des premiers vélos. Le manège avance à la force des mollets !

Un peu plus loin, c'était une loterie, "la course des garçons de café". Chaque joueur disposait d'une boule à lancer dans des trous. Chaque fois que la boule tombait dans un trou, un des serveurs sur la piste avançait. C'était très dôle à voir. Et les gens présents s'amusaient comme des petits fous. La guide eut beaucoup de mal à poursuivre la visite.

Il était 13h quand j'ai retrouvé Mimi. Nous avons déjeuné en terrasse Cour St Emilion.

A suivre...

IMPORTANT : actuellement je ne peux pas insérer les photos en milieu de note ( pas ma faute ! Haut et Fort prépare une surprise à ses utilisateurs, mais chut...)

Donc je mets les photos dans une autre note qui suit.