Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 27 février 2008

Sueur froide

Depuis hier matin je ne peux plus ouvrir les blogs mis dans la catégorie " J'aime aller chez...". Seul le blog de Christophe - avec le sigle RSS- fonctionne. Je pense que cela doit avoir un rapport avec la maintenance opérée par Haut et Fort lundi matin. Il y a des choses nouvelles ( possibilité de rajouter un lieu etc). Pour les photos, j'ai également un souci : elles s'affichent toutes en début de notes. Impossible d'en insérer à l'endroit choisi. Tout ceci n'est cependant pas trop grave. je pense avoir des éclaircissements dans la journée.

Non, ce qui m'a donné des sueurs froides hier matin, c'est ÇA !  

Quatre mois que je n'avais pas eu de problème dorsal et pof, ça tombe juste deux jours avant mon départ pour Paris. Par chance, il me reste une partie des médicaments que m'avait prescrits le toubib de SOS Médecins. Je n'ai donc pas attendu que la situation empire et j'ai passé toute la matinée au lit. Dans l'après-midi je suis sortie pour aller chercher mon billet de train. 

Dans le coup j'ai arrêté le traitement de la bronchite. Il faut savoir gérer les priorités. Ce matin je me tiens droite et je ne souffre pas. C'est déjà ça de gagné. Je viens de reprendre deux comprimés. Je devrais pouvoir être tranquille pour la journée. Remarquez bien qu'il est normal que cela agisse rapidement : un des cachets contient de l'opium ! C'est comme si j'enfilais deux petites chaussures magiques ( ouvrez ICI, c'est très drôle). 

Bon, je vais préparer mes petites affaires. Je vous souhaite une très bonne journée et je vous dis à jeudi soir ( ou vendredi matin ).

lundi, 25 février 2008

Oh miracle !

Je me pince pour y croire, mais non, je ne rêve pas, ça y est, ça fonctionne !

Depuis ce matin, j'ai les pires soucis avec mes blogs. Tout d'abord, je ne pouvais pas mettre de photos ni de son. Bon, à la rigueur, j'aurais pu m'en accommoder. Seulement j'avais prévu d'écrire une note sur ce cher Fidel qui prend ENFIN sa retraite. Tout était prêt, les photos, la musique. Je me réjouissais à l'avance du résultat et c'est en écoutant  BUENA VISTA SOCIAL CLUB que  je m'installe devant mon ordinateur.

En réfléchissant un peu ( ça m'arrive parfois Dan !), j'ai pensé que j'avais dû atteindre mon cota de Mo et que désormais je ne pouvais plus que mettre du texte. Afin de m'en assurer, j'envoie donc un mail à Haut et Fort. En principe, je n'ai jamais reçu de réponses à mes demandes. Mais on peut toujours retenter le coup.

Une fois le mail envoyé, je retourne sur mon blog et là, surprise, on m'annonce que mon identifiant et mon code d'accès ne correspondent pas ! Certes il est de bonne heure, mais je suis bien éveillée et je sais quand même encore ce que je fais. Plusieurs tentatives suivies de plusieurs échecs.

Vers 6h30 je vais jeter un œil sur mon blog photo. J'avais pré-enregistré plusieurs photos pour aujourd'hui ( j'ai même prévu des photos jusqu'à mercredi au cas où j'aurais des ennuis avec l'ordinateur). Et là, seconde surprise : je vois apparaître "la plume sur l'eau", photo prévue pour mercredi.

Cela devient ubuesque et tragique à la fois. Imaginez que je meure demain, ou même ce soir. Eh bien il y aura quand même des photos le surlendemain, mise par Tinou la défunte.

Là-dessus arrive le dépanneur , oui, vous savez bien, pour la machine à laver que je n'ai  pu me résoudre à défoncer à coups de masse malgré les conseils avisés de Manutara.

J'avais bien dégagé les abords de la machine afin que l'ouvrier puisse se mettre tout de suite au travail. Il ouvre le couvercle , met la main sur le tambour qui se met à tourner ! j'ai soudain eu une sueur froide : l'aurais-je fait venir pour rien, uniquement parce que je n'ai pas les bras assez musclés pour faire tourner le tambour. Je vous rassure, il ne s'est pas déplacé pour rien. Le résultat est catégorique : la courroie a lâché, le palier gauche est usé et le droit KAPUT. ( ou vice versa). Bref, il faut compter environ trois heures de main-d'œuvre sur une machine d eplus de dix ans d'âge qui a fait son temps. Il me dresse quand même un devis : au bas mot 380 euros.

Pour 385 euros je peux avoir une machine neuve garantie deux ans, livrée et montée. Chez qui ? Mais chez Darty bien sûr !

Le dépanneur repart donc au bout d'une heure avec un chèque de 84 euros dans la poche. Je n'ai quand même pas tout perdu : d'abord il y a le linge que j'ai pu récupérer, il n'a pas subi de dégâts. Et puis, derrière la machine, j'ai retrouvé un briquet Bic (à 1 euro) qui fonctionne. Ah pour sûr, j'étais sacrément heureuse !

Mais revenons plutôt à mes problèmes de blog.  Il est environ 10h30 et je refais une tentative pour accéder à mon blog. Résultat nul. Je sens la crise monter doucement. Mais je ne baisse pas les bras pour autant.

Vous savez ce qu'elle fait, la Tinou ? Eh bien, elle téléphone directement au patron de Blogspirit à Paris. Mon père m'a appris que dans la vie, il valait toujours mieux avoir affaire à dieu qu'à ses saints. J'attends.... j'attends, je déjeune, je fais une heure de sieste.

15h : j'appelle, pas de réponse. 16h : je retéléphone. Ah , cette fois-ci, le directeur est là. J'explique mon problème.

16H30 : ME VOICI DE NOUVEAU PARMI VOUS !  

Je n'ai pas vu la journée passer.  

Quant à la machine à laver, elle a repris sa place dans la cuisine. L'option achat est reportée à une date ultérieure. 

samedi, 23 février 2008

Quand les nerfs lâchent

Quand les nerfs lâchent parce que je suis toujours obligée d'ouvrir mon ordinateur en passant par une restauration du système, parce que je ne reçois plus Arte pendant deux jours, parce que la machine à laver s'est soudain bloquée hier soir, remplie d'eau et avec le linge dedans. Impossible de retirer les vêtements car l'ouverture du tambour est bloquée en-dessous. Le dépanneur ne peut venir que lundi matin.

Alors c'est trop d'un coup, je suis fatiguée en ce moment et j'ai craqué. Il fallait que je me défoule sur quelqu'un et ce fut ma fille. Au bout du fil on entendait des voix, des rires. Cela ne fit qu'aggraver mon désarroi. J'ai toujours le chic pour décrire une situation apocalyptique. J'avais surtout besoin d'entendre quelqu'un qui m'aide à relativiser les choses.

« Tu es malade, certes, mais ce n'est rien, tu te soignes et ça va passer.

Oui, mais...

Ce ne sont que des soucis matériels. C'est ennuyeux mais pas dramatique.

Oui je sais, je sais, n'empêche que...

Allez, pense que la semaine prochaine tu vas passer deux jours à Paris, tu vas faire plein de photos !

Oh, je n'ai plus envie d'y aller. »

Bien sûr que je vais aller à Paris, à moins que ma santé s'aggrave d'un coup ou que la SNCF se mette subitement en grève. Et puis cela va me donner l'occasion de déjeuner avec Mimi. Et puis encore je vais rencontrer plein de nouvelles têtes lors de la réunion où j'ai été invitée.

Allez, cessons de geindre pour des broutilles. Demain je vais vider l'eau de la machine. Je ne m'attends pas à ce que le réparateur fasse des miracles, juste qu'il réussisse à l'ouvrir afin que je puisse récupérer le linge.

vendredi, 22 février 2008

La soignante est la malade

Pas facile de jouer à la fois ces deux rôles, et pourtant je ne peux pas faire autrement ! Hier je me suis donc emmenée chez mon médecin. Un moment toujours pénible car elle habite à 17km et son cabinet de consultations est situé juste en face de mon ancienne demeure. Difficile de passer devant la maison sans repenser aux treize années vécues dans ces lieux !

f06c057463402a75efb64fb8a016c49b.jpgAh, les joies du jardin ! 2600m2 entretenus par mes soins. J'avais même fait un potager. Le jardin se prolongeait jusqu'à l'Indre. Il m'avait fallu beaucoup d'huile de coude pour réussir à débroussailler les bords de la rivière, laissés à l'abandon depuis plusieurs années. 8bd9c50d2d642e85f2ad8c61d65a9a46.jpg

Au début, il était impossible de passer la tondeuse. On se serait cru dans une forêt vierge. Mais cela valait bien quelques efforts et pas mal de piqûres d'insectes !

b6edd472a9d4dc2fef77a6420a084cb0.jpgJe repars de chez mon médecin avec une ordonnance en prime pour passer une radio pulmonaire : « Rassurez-vous, ce n'est pas urgent, juste un contrôle ! » s'empresse t-elle de rajouter en voyant mon air méfiant.ea0b44fe93b755f60c65c3d2e60e8df5.jpg

Queue interminable chez le pharmacien. Je commençais à grelotter de tous les membres. Vite, en pyjama et au lit. Aujourd'hui je suis donc restée à la maison. De temps à autre, je vais jouer sur l'ordinateur à un jeu de lettres que ma fille m'a fait découvir, Word Link. En cinq minutes il faut former le plus de mots entre 3 et 10 lettres. Pour l'instant mon meilleur score est de 21 000 points.

mercredi, 20 février 2008

Tinou la fataliste

Depuis hier matin, je suis obligée de faire une restauration du système pour pouvoir ouvrir mon ordinateur. Etrangement je prends ça avec calme. Pas de crise de nerfs comme les fois précédentes, non, un certain abattement simplement... Ça fonctionne aujourd'hui ? Tant mieux, demain sera un autre jour ...

J'ai recherché un hôtel dans le 1er arrondissement de Paris, mais la vue des prix m'a freinée dans mon ardeur. Aussi vais-je conserver ma réservation dans le 12e. J'ai étudié le plan et je me suis aperçue que je peux rejoindre le lieu de rendez-vous directement en métro par la ligne 14. Il me suffit de descendre à "Pyramides" et je suis arrivée. Et puis tout ceci n'a guère d'importance au regard d'autres situations, désespérées celles-là :

319cfa50795582c1c2919551e5e544d5.jpgHier j'ai suivi attentivement les informations à la télé et j'ai constaté qu'à aucun moment il ne fut question de l'opération menée par " Les enfants de Don Quichotte ". C'est vrai que la misère des autres, de ceux qui vivent tout près de chez nous, ne fait pas recette. On préfère s'émouvoir au spectacle horrible des enfants mourant de faim dans les pays du tiers monde et on libère sa conscience avec un chèque dont on ne sait même pas à quelle fin utile il sera utilisé. Que sont devenues les sommes colossales collectées lors du tsunami de 2005 ? Il semblerait qu'à peine la moitié a été employée jusqu'à ce jour.

( Photo extraite de ce  SITE ).

La grande préoccupation des médias actuellement est plutôt de savoir si Nikos Aliagas va remplacer PPDA au journal de 20h. Le scoop quand même ! L'animateur de la Star Academy présentant les informations. Je n'ai rien contre lui, peut-être sera t-il très bien dans cette fonction ( en supposant qu'il soit choisi), mais enfin il a tout de même une image qui lui colle à la peau : celle d'un rigolo !

Mais au point où l'on en est rendu il ne faut plus s'étonner de rien. Je suis devenue fataliste... Mes zygomatiques sont paralysés depuis un certain temps.

Je vous donne rendez-vous demain, peut-être ? Ah, une petite dernière avant de vous quitter : aux restos du cœur, nous avons fait la distribution d'ampoules à faible consommation d'énergie. Une initiative d'EDF, je suppose. L'initiative est bonne dans le principe, mais enfin, je ne peux pas m'empêcher de penser qu'avant de vouloir inculquer des notions de "je fais des économies d'énergie", on aurait pu se dispenser d'appliquer la chose à des gens qui déjà n'ont presque rien. Et c'est à eux que l'on demande de faire des économies ! Quelle rigolade... Commençons donc par supprimer les gaspillages dans les villes, au moment des fêtes notamment. On n'en est pas encore arrivé au stade où l'on distribuera des bougies, mais, qui sait... ?