Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 04 avril 2008

Jardinage en perspective et encore Barcelone

Le temps ce matin est certes froid, mais ensoleillé. Cela va être l'occasion de jardiner avant le retour prévu de la pluie ( selon la météo).

849108813.JPGCette année j'ai décidé de limiter les plantations car le terrain est trop mauvais. Une partie qui avait été aménagée en potager va redevenir du gazon. Je ne garde qu'un carré pour y planter des pieds de tomates (pas avant le mois de mai).

Je vais donc rajouter quelques rosiers anciens et le tour sera joué. Pas trop d'entretien et des fleurs tout de même. Sur les fenêtres je vais peut-être remettre des pélargoniums, ceux de l'an passé que j'ai conservés cet hiver dans mon garage. Comme ils ont une piètre figure, je vais rajouter des capucines avec.

Depuis hier, j'ai tendance à avoir très froid. Mais ce matin j'ai compris pourquoi : j'avais coupé le chauffage !

Debout depuis quatre heures ce matin, j'ai eu le temps de faire deux autres diaporamas sur Barcelone que vous trouverez ICI et LA ( pour ceux que cela intéresse).

D'autre part, j'ai rajouté une nouvelle liste, sur la gauche : DIAPORAMAS. Pour l'instant j'y ai mis un seul lien ( l'usine abandonnée). Vous verrez, ça fonctionne très bien, il suffit juste de cliquer sur le nom. Moi je trouve toutes ces techniques extraordinaires, ça me dépasse complètement mais j'arrive tout de même à gérer. Je comprends pourquoi il y a tant de vidéos sur You Tube : on n'a nul besoin d'écrire du texte ! Alors les jeunes s'en donnent à cœur-joie bien sûr. Moi aussi, mais dans un autre genre... J'essaie de présenter un ensemble cohérent et intéressant.

09:19 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : espagne, barcelone

jeudi, 03 avril 2008

La belle arnaque et Barcelone insolite

Comme prévu, je suis donc allée cet après-midi à Bourgueil pour chercher le "fameux cadeau" - à savoir un appareil numérique. Tout d'abord j'ai tourné en rond pendant au moins une bonne demi-heure avant de trouver l'emplacement du magasin, qui n'en est pas un, mais plutôt un local prévu pour des présentations diverses. Je n'étais d'aileurs pas la seule à chercher. Finalement, en y regardant de plus près, j'ai effectivement vu une affiche collée au-dessus de la porte d'entrée de ce hall...

Un homme, qui n'avait rien d'un Breton pure race, attendait mon arrivée devant la porte. Car, je dois préciser que j'avais téléphoné auparavant pour expliquer que je ne trouvais pas l'endroit indiqué sur le plan ! Déjà je passe pour une imbécile.

Nous pénétrons à l'intérieur. Aussitôt du premier coup d'œil, je sens l'arnaque à plein nez. Ils sont une petite dizaine de basanés, costume noir, chemise noire à rayures, cheveux gominés, lunettes de soleil, portable à l'oreille... Une musique d'ambiance. J'ai comme l'étrange impression d'avoir déjà vécu cette situation : à Sousse, quand j'ai acheté sans le vouloir vraiment un tapis, à Louxor, à Marrakech... Bref, les lieux ne manquent pas.

D'emblée je signifie à mon interlocuteiur qu'il est INENVISAGEABLE que je lui achète un salon "pur cuir". Il me débite cependant tout son baratin, mais comme je prends mon air ahuri ( je n'ai pas à me forcer beaucoup), il finit par s'énerver et me demande de faire quand même le tour de l'exposition le temps qu'il va chercher le fameux cadeau. Soit, si ça peut lui faire plaisir ! Il y a un peu de monde, les gens sont assis et écoutent religieusement les vendeurs professionnels leur vanter la qualité de leurs produits.  Je pressens qu'il va y avoir des pigeons à Bourgueil...

A vrai dire, je lorgne plus sur les vendeurs que sur les canapés... Ah, le voici qui revient. Il me tend une boîte et me raccompagne d'une manière assez peu cavalière jusqu'à la sortie. Oups ! Je n'ai même pas eu le temps de participer à la loterie pour savoir si j'avais gagné un scooter. Si ça se trouve, c'est mon numéro qui a été tiré au sort !  

Une fois arrivée à la maison, j'ai donc déballé le paquet. LAMENTABLE ! C'est le genre de gadget que l'on trouvait autrefois dans Pif le chien. Néanmoins j'ai récupéré deux cordons de fixation et puis la promenade en voiture était agréable. Je suis revenue par Vallères et les pommiers sont tout en fleurs ! C'est magnifique. Hélas, je n'avais pas mon appareil... un vrai celui-là.

Petit rouge-gorge ce matin dans le jardin :1042914322.jpg

Passons du coq à l'âne : je viens de mettre en ligne un diaporama, tout particulièrement dédié à Juju (cela lui rappellera bien des souvenirs), mais aussi à Catherine qui n'a malheureusement pas réussi à visionner mes CD sur son ordinateur. C'est du condensé car je ne peux pas mettre toutes les photos. Il y aura une suite dans les prochains jours ! Il s'agit de  Barcelone insolite

Enfin, la nouvelle la plus triste de la journée : je perds mon plus fidèle commentateur. Monsieur se met en grève pour une durée limitée cependant. En théorie, il reprendra ses commentaires le jour de l'anniversaire de Mireille Mathieu... Pourquoi cette date ? Mystère.

Je n'ai pas fini ! Juju semble avoir pris goût aux vidéos. En voici une nouvelle, je vous laisse le soin de découvrir le sujet ! Ce qui serait bien, c'est de voir la suite, si suite il y a... car la vue doit être exceptionnelle !

Julie persiste et signe

et elle a bien raison ! Cette fois-ci, elle nous emmène à fond la caisse dans le grand canyon... On reste tout de même sur sa faim Juju ! La prochaine fois, tâche de faire durer le plaisir.

De son côté, Valérie est bien arrivée au Honduras et elle a eu la bonne idée d'ouvrir un blog. Ainsi nous pourrons avoir régulièrement de ses nouvelles. La tâche qui l'attend s'avère des plus intéressantes. Quelle superbe expérience ! Ah, si j'avais 25 ans... Voilà le genre d'initiative qui me plairait, tout comme celle de Sophie qui dirige de main de maître tout l'équipage du " Bou-el-Mogdad " sur le fleuve Sénégal. Tiens, à ce sujet, je vais faire un diaporama sur le bateau. Mais il va falloir attendre. Le site de You Tube est  en maintenance depuis ce matin. Ah, erreur, c'est maintenant fonctionnel.

Cet après-midi je dois me rendre à Bourgueil pour aller chercher un appareil photo numérique que j'ai gagné ! Ce n'est sûrement pas un haut de gamme, mais qu'importe, je pourrai le mettre dans mon sac et il me servira pour les imprévus. 

Voici la suite des " hommes à la tronçonneuse ".

mercredi, 02 avril 2008

La fierté de la tâche accomplie !

Eh oui, j'ai tout de même passé la tondeuse. Elle a démarré au quart de tour... Donc ce soir, je suis toute contente d'avoir un jardin propre.

En début d'après-midi je suis passée chez Juju pour lui apporter un logiciel de montage photos. Julie fait parfois de courtes vidéos avec son numérique. Ensemble, nous avons donc mis en ligne sa première vidéo ! Le plus long a été de s'inscrire. A chaque pseudo proposé, la réponse était " pseudo déjà utilisé" .... Juju, Juju37, ptitejuju, titejuju, titjuju..On ne savait plus quoi inventer . Finalement, au bout de dix minutes, une des propositions a été retenue. OUF !

Deuxième acte : téléchargement de la vidéo, un peu long pour une Julie impatiente de voir le résultat. Le résultat, parlons-en précisément ! Peut-être aurions-nous du revisionner cette vidéo avant de la mettre en ligne ! Pour quelle raison ? Eh bien cliquez et vous saurez très vite !

En tous les cas, cela aura déclenché une bonne crise de fous rires... Bof, ce sera mieux la prochaine fois.

Après avoir tondu, j'ai fait un nouveau diaporama sur mes copains, vous savez, ceux qui manient la tronçonneuse !

C'est le moment de

tondre ! Voilà ce que je me dis depuis au moins trois jours, en regardant l'herbe, la tondeuse sous sa housse ... Il faut que je tonde, il faut que je tonde. J'ai beau me le répéter toutes les trois minutes, je trouve toujours un prétexte pour retarder l'opération. Ça me fait suer et pourtant je n'ai pas un grand terrain.

Bon, ce matin, j'ai déplacé la tondeuse, je l'ai découverte et mise au soleil... J'en ai profité pour cueillir les coucous qui poussent un peu partout. 1163829048.JPGJe vais faire un essai cet après-midi. En fait, ce qui me fait peur c'est qu'elle ne veuille pas démarrer ! Depuis plusieurs années, elle passe l'hiver dehors, faute de place dans mon garage.

Bon, pas d'affolement. On verra plus tard.

Ce matin, j'étais très occupée à faire un nouveau diaporama. Il s'intitule : l'usine abandonnée

C'est toujours émouvant de faire revivre un lieu aujourd'hui disparu, de revoir ces dessins éphémères que j'ai heureusement sauvés de l'oubli.