Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 11 juin 2008

Avez-vous remarqué

comme les journalistes et les supporters trouvent toujours une excuse quand LEUR équipe perd ? En l'occurence je veux parler des footeux français qui n'ont guère brillé face à l'équipe roumaine. Non, bien sûr, je n'ai pas regardé le match, je me serais endormie. Je me suis contentée de lire en diagonale les commentaires qui ont suivi. Et alors là, surprise !

Certains prétendent que leur mauvaise prestation est dûe au climat, trop froid durant les entrainements. Le jour du match, il faisait beaucoup plus chaud et le choc thermique a été difficile à supporter ! Mais oui bien sûr...

D'autres prétendent que c'est parce qu'ils n'avaient pas enlevé le frein à main ! Alors là, on se dit qu'on a affaire à une bande d'idiots. Il vous viendrait à l'esprit, vous, de rouler en laissant le frein à main ? Ça se sent dès les premiers mètres.

Non, tout simplement ils sont tombés face à une équipe qui y croyait et qui était fortement motivée. BRAVO LES ROUMAINS !

Attendons voir les prochaines excuses face à l'équipe néerlandaise, parce que les Néerlandais vont forcément gagner. Que va-t-on nous sortir cette fois-ci ? La panne sèche, le mal des montagnes ? Ou bien encore l'hôtel qui ne leur convient peut-être pas ?

Ce n'est pas pour autant qu'il me viendrait à l'esprit de siffler les joueurs sous prétexte qu'ils ont perdu comme l'ont fait certains supporters bornés. Mais bon, après tout, on a les supporters que l'on mérite !

Prenons patience, dans 20 jours on n'en parlera plus...

lundi, 09 juin 2008

Préparation des vacances

Nous sommes bientôt  mi-juin et je pense que pour vous le programme des vacances d'été est bouclé. Pour moi aussi, je reste chez moi sauf début juillet où je vais assister à la grande Armada de Rouen pendant trois jours.

Mais cela ne m'empêche pas d'avoir des projets pleins la tête pour cet hiver. Et là, je viens de trouver ma prochaine destination ! C'est un pays dont le nom commence par un B. Cela vous laisse 19 possibilités... Mais ceux qui me connaissent un peu trouveront relativement facilement, non ?

Pour vous mettre un peu sur la voie, je vous remontre où j'étais l'année dernière. Cela devrait vous aider...

" Le Bou-el-Mogdad " et aussi " Enfants du monde "

jeudi, 05 juin 2008

Salivons un peu


podcast


Partie de la maison vers 11h ce matin, je n'ai pas pris le temps de déjeuner. Aussi, en passant devant une hôtellerie de prestige située en plein cœur du lieu que je visitais dans la région, je n'ai pu m'empêcher de regarder la carte :Fontevraud 169a.JPG

Fontevraud 169b.JPGJe me serais bien laissée tenter mais, seule, cela n'a rien d'amusant. Donc j'ai ravalé ma salive et j'ai continué mon chemin.Fontevraud 169c.JPG

Fontevraud 170b.JPGFontevraud 170a.JPGAlors les Tourangeaux, une petite idée du lieu ? Pour vous aider, je vous mets une photo ( tiens tiens, des barreaux ? ...Ah mais c'est bien sûr !)barreaux.jpg

En parlant restaurant, j'ai reçu hier une invitation pour deux repas gratuits dans une auberge en Touraine. En quel honneur, me demanderez-vous si vous êtes curieux ?

Eh bien, les propriétaires ont  découvert sur You Tube le diaporama que j'ai fait sur leur établissement. Ça leur a beaucoup plu et c'est une sorte de remerciement. J'ai trouvé le geste particullièrement sympathique et rare pour vous en faire part. 

Me voici donc avec deux repas offerts et je suis toujours seule.

Qui veut m'accompagner ? Le premier qui répond aura gagné l'invitation. Bien sûr, il faudra me supporter durant tout le repas, mais je suis polie, je sais me tenir en société et je mange assez proprement.

Mais revenons à la balade d'aujourd'hui : la route était très agréable par ce beau temps, j'avais naturellement décapoté et changé de musique. Evidemment, avec Dire Straits (musique que vous entendez en ce moment si vous avez cliqué en haut de la note),  la vitesse augmente... Mais je respecte les limitations, la conduite ce n'est pas un jeu.

annee-joue[1].jpgDemain c'est le début des "Années Joué" dans ma bonne ville de Joué-les-Tours. Pendant tout le week-end, les rues vont être envahies par une trentaine de compagnies de rues pour des animations variées ( théâtre, acrobaties, jonglage etc).

Je vous en reparlerai prochainement. Ma copine Roro va se préparer à passer deux nuits blanches car elle habite en plein centre ville !

mercredi, 04 juin 2008

Non, vous n'avez pas la berlue

1934089783.jpgC'est bien moi en train de fumer dans un lieu public, de surcroît dans un restaurant de la rue Nationale à Tours. Je m'attendais à ce que quelqu'un me fasse une réflexion, mais rien de rien ! J'avoue que j'ai été un peu déçue... 673208278.jpg

jeudi, 29 mai 2008

La folie des grandeurs

Mais quelle mouche a piqué les architectes à vouloir créer des tours de plus en plus hautes ? Cela semble devenir un défi entre eux :

" Eh bien, moi, ma tour, elle fait 500 mètres de haut !

- La mienne dépasse les 600 mètres !

- Et moi j'ai atteint les 800 mètres  !...»

Un vrai délire à l'échelle mondiale. Bon, d'accord, on sait que la population mondiale tend à s'accroître dangereusement, mais de là à entasser les gens dans des poulaillers verticaux, aussi luxueux soient-ils, il y a un pas à franchir que les architectes franchissent allègrement. Des merveilles de technologie, disent-ils.

Moi j'aimerais voir où ils habitent ces hommes qui décident de nos lieux de vie.

En France, on fait figure de parent pauvre avec notre Tour Signal qui atteint tout juste 301 mètres, parait-il, comme la tour Eiffel. L'architecte, Jean Nouvel, concepteur du projet, a voulu faire de cette tour un lieu de diversité. On y trouvera des bureaux, ça va de soi, mais également des logements, des commerces, un hôtel, des jardins (?), bref... une ville tout en hauteur.  

J'ai déjà eu l'occasion de séjourner dans un de ces immeubles gigantesques. Le fait d'être au 27e étage avec l'air conditionné et la baie vitrée qui ne s'ouvre pas m'avait profondément perturbée. Etre dépendante d'un ascenseur pour pouvoir enfin être à l'air libre, cela me semble très stressant, même si l'ascenseur est rapide. Dans une des tours, il y a jusqu'à 101 ascenseurs ! Vous imaginez un peu ?

Parce qu'on a beau nous dire que tout est entièrement sécurisé, que ces tours peuvent résister à n'importe quel cataclysme naturel, il n'en reste pas moins vrai que l'on est quand même enfermé !

Il faut croire que tous les goûts sont dans la nature puisque des gens vont acheter à prix d'or des appartements dans ces tours de luxe. Je leur souhaite bien du plaisir. Pour ma part, je suis toujours en admiration devant ça : un tour de clé dans la serrure et je suis chez moi !1203016670.jpg

Enfin, ce n'est pas chez moi, mais j'aimerais bien...