Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 avril 2008

Où l'on reparle de "la Jeanne"

1530338848.jpgLes otages du voilier de croisière ont été embarqués à bord du navire-école porte-hélicoptères "Jeanne d'Arc". J'ai eu l'occasion de monter à bord une fois. C'était à Fort-de-France, en décembre 2001. Il avait fait une escale pour des réparations.2030127973.jpg

Le réceptionniste de l'hôtel avait fait la connaissance de deux matelots, mécaniciens à bord, deux jeunes originaires de la Réunion et de Tahiti et qui s'étaient engagés dans la marine pour "voir du pays" comme on dit.

1050751413.jpgIls nous avaient alors proposé de visiter le navire, une aubaine inespérée !  62986245.jpg

11:48 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : navire, marine

samedi, 12 avril 2008

Ne lésinons pas sur les moyens

surtout quand c'est gratuit ! J'étais inscrite sur You Tube. Eh bien maintenant je suis aussi sur Dailymotion... Ça m'occupe et pendant ce temps-là, je ne fais pas de bêtises.670203030.jpg

Ce matin ma fille part en vacances dans le marais poitevin. Vous ne connaissez pas ? On va réparer ça tout de suite, voici quelques photos de cette région qui s'étend sur trois départements, la Vendée, les Deux-Sèvres et la Charente-Maritime. Hélas, les marais dits "mouillés" ont tendance à se réduire comme peau de chagrin... Venez donc écouter le gazouillis des oiseaux, on s'y croirait pour de bon.

06:52 Publié dans Croque mots | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marais, poitevin

jeudi, 10 avril 2008

Les schtroumpfs chinois


podcast
221550712.jpgDécidément, on n’a pas fini de parler du parcours pour le moins chaotique de la flamme olympique. Cela en devient burlesque. Les manifestations deviennent de plus en plus importantes au fur et à mesure que le voyage s’effectue autour du globe.

Nous voici donc à San Francisco : aux dernières nouvelles, la flamme a disparu dans un entrepôt pour ne réapparaître que trois quarts d’heure plus tard ! La plus grande confusion règne parmi les membres du CIO. Hier matin ils nous annonçaient que le trajet prévu par la Chine serait probablement annulé et voilà que maintenant on nous annonce le contraire. Le programme est maintenu !

Evidemment, le gouvernement chinois ne veut pas perdre la face ! Ah, quelle claque il se prend dans la gueule quand même. Les petits hommes en bleu, protecteurs de la divine flamme, symbole de fraternité universelle, n’ont pas fini d’avoir des suées car ils ne sont pas encore arrivés au bout de ce parcours d’une prétention inimaginable. Mais ils ont reçu un entrainement très spécialisé.

Et que l’on ne vienne pas prétendre que les manifestants sont d’affreux racistes, des méchants qui n’aiment pas la Chine et les Chinois. Cela n’a rien à voir !

La Chine veut s’ouvrir au monde, c’est bien. Mais elle le fait de la seule façon qu’elle connaisse, c'est-à-dire par la violence. Les premiers à en souffrir sont d’ailleurs les Chinois eux-mêmes. Les dirigeants au pouvoir instaurent le libéralisme comme s’ils mettaient en place un plan économique, vous savez ces fameux plans bien connus à l’époque du bloc soviétique dans les pays de l’est et où l’on prévoyait à cinq ou sept ans les travaux à mettre en œuvre pour le pays sans possibilité de changement.

Ils veulent maintenant jouer dans la cour des grands. Ils arrivent un peu trop en conquérant et il est bon de leur fermer un peu leur caquet, non ?

Comment ne pas se méfier de gens qui vous envoient des friandises contenant des asticots, ou encore des jouets dangereux pour la santé des enfants ?810856904.jpg

Vous me rétorquerez sans doute qu’ils ont apporté la modernité au Tibet. Oui, bien sûr, mais pas pour les Tibétains. Le Tibet représente en superficie presque le quart de la Chine et la population tibétaine est infime. De plus le sol regorge de richesses diverses non-exploitées encore. Le beau filon ! Voilà donc le fameux train traversant les montagnes et déversant des hordes de Chinois envoyés là-bas – de leur plein gré ?  Cela n’est pas certain !– pour occuper les terres et tirer profit de toutes les richesses. Les Tibétains n’ont pas leur mot à dire dans tout ça. On va même jusqu’à leur interdire l’exercice de leur culte. Ce peuple de cavaliers est contraint à la sédentarisation. Et on devrait fermer les yeux ?

Et que fait l’ONU pendant ce temps ? Pas grand-chose, mais cela n’a rien d’étonnant. Je n’ai jamais vraiment bien compris son utilité si ce n’est qu’elle paie grassement des centaines de fonctionnaires à brasser du vent. Cela rappelle étrangement la SDN d’avant guerre.

Mais revenons à la flamme et aux jeux olympiques. Si la suite des évènements est du même ordre, on peut s’attendre  à des choses assez hallucinantes du côté des résultats sportifs.

Les sportifs chinois se doivent d’être au top ! Rappelez-vous déjà aux derniers jeux le nombre de nageuses chinoises disqualifiées pour cause de dopage… A quoi va-t-on assister cette fois-ci ?

J’ai fait un rêve : le 100 mètres était remporté par un sportif tibétain sous le regard des dirigeants chinois. Cela ne vous rappelle rien ?

2012531480.jpgFinalement j’en arrive à plaindre ces petits hommes en bleu. Quel sort va leur être réservé à leur retour en Chine si les manifestations empirent ?

Aux dernières nouvelles, Bush s'est réveillé pour demander à la Chine d’engager le dialogue avec le dalaï-lama et le premier ministre anglais vient d’annoncer qu’il ne participerait pas à la cérémonie d’ouverture.  Pour notre petit Nicolas, c’est la politique du « wait and see ». On a dû lui souffler ce proverbe chinois qui dit « tourne sept fois la langue dans la bouche avant de parler ».

Photos : quartier chinois, San Francisco, avril 2002.

lundi, 07 avril 2008

Toc, toc !

1925311742.jpgIl y a quelqu'un dans cette maison ? Apparemment, il n'y a personne... Ah mais voici un chat !

« - Bonjour Popy, Tinou est là ?

- Ah non, pas de chance, elle est partie à l'aube à Paris.

- Ah bon ? Et pour quoi faire au juste ?

- Elle va participer à la marche de la flamme olympique  qui se déroule aujourd'hui à Paris, paraît-il...

- Ah, je ne savais pas qu'elle courait !

- Vous n'y pensez pas ! Elle va simplement assister au défilé en tant que spectatrice. Tinou courir ! Ça se saurait quand même...

- On annonce qu'il risque d'y avoir des manifestations le long du parcours.

- Oui, et c'est bien pour cela qu'elle y va...

- Bon, eh bien je repasserai une autre fois. »   

vendredi, 04 avril 2008

Rectificatif

J'ai trouvé un système encore plus simple pour accéder aux diaporamas. En cliquant sur  : DIAPORAMAS " liste actuelle " ( dans la colonne de gauche), on accède directement à tous les diaporamas ! Génial, non ? Décidément, on n'arrête pas le progrès. Bon, je vais acheter des rosiers...