Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 12 mai 2008

La campagne à la ville


podcast
1883406596.JPG
Je me fais cette réflexion chaque fois que je me rends dans la plaine de la Gloriette, vaste étendue de prairie qui s'étend sur les communes de Tours et de Joué-les-Tours. C'est le lieu de rendez-vous pour les amateurs de cerfs-volants, les jeunes peuvent également y trouver un parcours dans les peupliers, on peut y amener les petits pour jouer, bref c'est un endroit idéal pour venir se détendre et pique-niquer.

Un peu plus loin on trouve le jardin potager qui s'agrandit un peu chaque année. Des activités sont proposées le dimanche matin pour les bricoleuses. Il suffit de se renseigner pour obtenir le programme et de téléphoner dans la semaine pour réserver sa place.Mais le tableau serait incomplet si j'omettais de parler de l'eau. L'eau est bien présente, un bras du Cher que les Tourangeaux surnomment "le vieux Cher", traverse cette belle étendue.1586476029.jpg

1178830208.jpgHier après-midi, profitant d'un répit de ma déchirure musculaire, je suis donc allée m'y balader. Il y avait une fête, apparemment organisée par la communauté portugaise. Il y avait une bonne odeur de poulets grillés !2043534608.jpg

138836362.jpgLe potager est prêt à recevoir les semis. Pour l'instant c'est un peu vide, mais dans quelques mois, cela sera un lieu exubérant, un mélange de plantes dites sauvages, des plantes fourragères, des fleurs etc. Tous les agencements sont en bambous ou en bois et cela donne un côté rustique très agréable.1340474202.jpg

1860071774.jpgPuis, au retour, je les ai soudain aperçues, agressives, se dressant dans les cieux : les grues du chantier d'en face, le chantier phénoménal qui s'étend le long du Cher dans une zone autrefois inondable et qui a été remblayée pour y construire un immense complexe. On y trouve aussi bien la faculté de sciences économiques, que des entreprises, des maisons d'habitation, des logements pour étudiants, un Mac Do bien sûr, et un immense complexe cinématographique. Bientôt va surgir de terre un nouveau centre commercial à la mesure des lieux, c'est à dire gigantesque. Les plantations ont de quoi laisser sceptiques : on trouve des palmiers !1424882654.jpg

De temps à autre, quelques voix s'élèvent pourtant pour rappeler qu'une crue du siècle n'est pas impossible...323846414.jpg

Alors, la Gloriette va t-elle aussi disparaître ? J'ai constaté que les quelques rares maisons qui longent la route menant à Joué-les-Tours sont fermées depuis un certain temps.

" On n'arrête pas l'progrès ma pauv' dame !". Oui, hélas, je sais, mais laissez-moi rêver encore un peu...

L'été dernier, j'ai photographié quelques uns des plus beaux cerfs-volants évoluant dans le ciel lors du rassemblement annuel des amateurs. Voici donc "Les cerfs-volants".

mardi, 06 mai 2008

Hou hou ! Me revoici

1783204127.jpgOui, je sais, presque deux jours sans note. Mais hier j'ai travaillé dans mon jardin et aujourd'hui je suis allée à Chaumont-sur-Loire pour photographier les jardins. Je viens juste de rentrer et j'ai un p'tit creux... Alors, si vous le permettez, je vais aller manger un peu !1634051253.jpg

Ensuite, j'aurai environ 500 photos à remanier ou supprimer. Donc je vous donne rendez-vous demain matin.

samedi, 03 mai 2008

Ce matin je suis de très bonne humeur

La raison en est toute simple : j'ai reçu plein de muguet !

C'est du muguet virtuel, certes,  mais accompagné de la chanson de Francis Lemarque " Le temps du muguet"... Ainsi donc, moi aussi j'ai eu droit à mon petit bouquet ! Vous ne pouvez pas savoir à quel point c'est réconfortant de se dire qu'on ne compte pas pour du beurre !2074505707.jpg

Cela m'a donné l'idée de faire un diaporama à peu près identique. J'ai tout de suite pensé à Mouloudji et sa chanson sur le... le quoi au fait ? Allez, réfléchissez, c'est une fleur rouge dont le nom commence par un C.

Pour le savoir, cliquez ICI.

mercredi, 30 avril 2008

En pyjama je suis

... et en pyjama je vais rester  ! Boff, étant donné la météo détestable et le manque d'occupation actuel, autant ne rien faire du tout. Je sais que cela peut faire râler les lecteurs qui sont obligés d'aller au travail tous les matins sans forcément beaucoup d'entrain, mais que voulez-vous, à chacun son tour... Pendant plus de trente ans je me suis levée aux aurores pour préparer mon travail de classe. C'est seulement tôt le matin que je trouvais l'inspiration pour présenter à mes élèves un menu adapté à chacun d'entre eux ( ou presque).

Je continue toujours à me lever très tôt, c'est devenu une deuxième nature, mais par contre très souvent je vais me recoucher. De plus, ce matin j'ai eu quelques douleurs dans le dos, signe avant-coureur que je connais bien et que je redoute par-dessus tout. Il faut en effet que je prévois de laisser ma porte ouverte - au cas où je serais coincée - et que je sorte les médicaments adéquates. Par chance j'ai trouvé un traitement très efficace - prescrit par le médecin lors de la dernière crise - et j'ai fait ma petite réserve.

Juju devait passer, on remet ça à la semaine prochaine.

Tout à l'heure il y a eu une violente averse de grêle accompagnée de coups de tonnerre. On finit le mois comme on l'avait débuté : dans le froid et les averses.

J'en profite pour faire un récapitulatif des diaporamas proposés en avril :

1. Passage de la flamme olympique à Paris

2. Beaubourg en avril

3. Le parc de la Rabière

4. Avril au jardin botanique

5. Les rapaces

6. La fête foraine

7. La Bergeonnerie

samedi, 26 avril 2008

Où l'on reparle de Clairounette

Souvenez-vous, c'était en octobre dernier. J'avais fait la connaissance, via le net, d'une petite jeune fille pas tout à fait comme les autres ! Avec elle, nous avions pu assister au défilé de la troupe "Royal de Luxe" à Santiago du Chili.

Cette fois-ci, Clairounette est de retour avec un blog. Nous entrons ainsi dans les coulisses... ICI.

Vous retrouverez le lien dans mes blogs favoris ( colonne à gauche).