Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 02 juillet 2010

248. De Moscou à Pékin-25-


podcast
Dimanche 6 juin : les tombeaux des Ming et retour à Pékin

Après le déjeuner, nous sommes donc partis visiter le site où sont ensevelis 13 des empereurs chinois de la dynastie des Ming. Si j'avais écouté plus attentivement les explications de Gaston, j’aurais ainsi l’air un peu moins bête qu’en ce moment.

ming4.jpg

C’est en lisant attentivement les renseignements fournis par Wikipédia que je viens de comprendre ce que l’on avait visité ! Le site est très vaste et seul le tombeau du troisième empereur de la dynastie des Ming, l’empereur Yongle -qui signifie  joie éternelle-, de son vrai nom Zhu Di (1360-1424), est ouvert à la visite.

ming20.jpg

On visite le sanctuaire riche en objets divers et très documenté, mais bon, c’est en chinois et en anglais… Bref, j’ai zappé !

Ensuite nous avons repris le car qui nous a laissé un peu plus loin, à l’entrée d’une grande allée ombragée, bordée de chaque côté de statues colossales, représentant différents animaux debout et assis, ainsi qu’une série de huit mandarins. C’est l’allée de la Voie des Esprits qui est en fait le prolongement du site des tombeaux.

ming43.jpg

On remonte donc l’allée à l’envers (allez savoir pourquoi). Au bout de huit cents mètres, on atteint le Pavillon de la Stèle à l’intérieur duquel se trouve une énorme tortue de pierre qui porte sur son dos une stèle de 10 mètres de haut, gravée des deux côtés. En Chine la tortue symbolise l’immortalité. Mais vous trouverez de plus amples renseignements ICI.

Le car nous attendait à l'autre bout de l'allée. Seulement voilà, il manquait deux personnes à l’appel : Monique et Jeannine !

Elles avaient cru que l’on faisait un aller et retour dans cette allée. Aussi étaient-elles restées à l’entrée à nous attendre.

— Qu’est-ce qu’on fait maintenant ?

— Je vous propose d’aller visiter un très beau magasin de perles qui se trouve (comme par hasard) sur le chemin du retour ! 

Ah, c’est sûr, ça manquait au programme ! Sitôt entrée, sitôt sortie, juste le temps de faire deux ou trois photos.

perles.jpg

La journée tire à sa fin, retour à Pékin. À l’hôtel nous rejoignons nos chambres et commençons à préparer la valise pour demain.

Le soir, dîner privé dans un salon VIP. Au menu canard laqué, discours de Gaston, puis de Youri qui nous distribue notre diplôme.

diplome1.jpg

Gaston m’informe que j’aurai mon jeu de Mah-jong demain matin.

À suivre (plus pour longtemps !)

jeudi, 01 juillet 2010

247. De Moscou à Pékin-24-

Dimanche 6 juin : à l’assaut de la Grande Muraille

 Nous quittons l’hôtel à 8h30 en direction de la Grande Muraille. En principe j’aime bien savoir à quel endroit précis on va. Mais là, je ne sais pas exactement pourquoi, je me suis laissé guider. Je ne me souviens même plus du temps que l’on a mis pour arriver… Je sais qu’en chemin on s’est arrêté pour visiter une boutique de « cloisonnés ». Le cloisonné est un art utilisant les émaux de couleur sur une surface en cuivre ou en bronze (voir ICI).

cloisonnés.jpg

N’étant pas particulièrement intéressée, je suis allée faire des photos de quelques statues qui étaient à l’entrée du magasin, sous un préau. Vous pouvez voir les photos ICI.

mur13a.jpg

Nous voici maintenant au pied de la grande muraille. En fait, je n’imaginais pas que l’on allait devoir grimper ! Naïvement je pensais que le car nous menait jusqu’en haut et que, de là, on ferait une petite balade, tranquillou …Mais pas du tout !

— Pour les sportifs, c’est à gauche, pour les promeneurs c’est à droite, explique alors Gaston.

— Et pour les paresseux ?

Les sportifs, il y en eut trois je crois (Noël, Mickaël et Rachèle).

Je ne me sentais pas l’envie de grimper pour grimper. Aussi, en compagnie de Monique, nous avons escaladé une centaine, non, une cinquantaine… allez soyons franches, une petite dizaine de marches jusqu’à une terrasse d’où nous pouvions observer les autres. Au bout de quelques minutes, nous avons bientôt été sollicitées par des Chinois qui voulaient se faire prendre en photo avec nous. Puis ce fut la véritable émeute ! PHOTO , PLEASE, PHOTO …

Nous ne savions plus où donner de la tête et du sourire ! Pour un peu la télé serait venue.

C’est sans doute ça la gloire. 

Nous en eûmes bien vite marre de servir de cobayes, de tenir dans nos bras des marmots braillards et morveux, de poser en compagnie de vieux édentés.

mur33.jpg

Aussi nous sommes redescendues (de nos quelques marches) pour aller visiter un petit temple situé  en contre bas, puis prendre un pot à la terrasse d’un café tout proche.

C’est donc reposées et rafraîchies que nous avons accueilli les autres membres du groupe, suant eau et sang !

Ce n’est pas le tout, mais on irait bien manger ?

Ah la la, dans quel endroit sommes-nous tombés ! La cantine à touristes …Imaginez le parking d’une grande surface totalement rempli de cars pour touristes. Pour atteindre le restaurant il nous faut traverser un magasin de souvenirs, impossible de l’éviter !

Autant vous dire que tout cela me met de fort mauvaise humeur.

Mais nous partons maintenant visiter les tombeaux des empereurs Ming. En consultant Wikipédia, j’ai pu constater que nous étions à environ 50km de Pékin.

 Mais revenons à la grande muraille. Etes-vous prêts à grimper ? N’oubliez pas de prendre une bouteille d’eau…  

mercredi, 30 juin 2010

245. La Cité Interdite

mardi, 29 juin 2010

243. De Moscou à Pékin-23-

Samedi 5 juin : place Tian’Anmen et la Cité Interdite

 Mongolie 1514a.jpg

Après le déjeuner le car nous conduit jusqu’à l’entrée de la place Tian’Anmen. Première surprise : cette place –la plus grande du monde- est entièrement ceinte de barrières et pour y accéder il faut passer un contrôle très méticuleux.

Elle s’étire sur 800m de long, du nord au sud, devant l’entrée de la Cité Interdite. De chaque côté de la place se dressent différents bâtiments de l’époque coloniale et le palais de l’Assemblée du Peuple. Au centre de la place se dresse l’obélisque dédiée au héros du peuple, fait en marbre et en granit et d’une hauteur de 38m. Un peu plus au sud, enfin se trouve le Mausolée de Mao, bâtiment construit juste après sa mort, en 1976,  et à l’intérieur duquel est exposé, dans un sarcophage de verre, les restes du grand Timonier.

Mongolie 1544a.jpg

Nous traversons la place sous un soleil de plomb. Les forces de police sont omniprésentes. Après être passés dans une galerie souterraine, nous ressortons devant la Porte de la Paix Céleste au dessus de laquelle figure le portrait de Mao. C’est de ce balcon qu’il proclama la République Populaire de Chine le 1er octobre 1949. Pour les fervents d’histoire, reportez-vous au lien suivant, ICI.

Une ville dans la ville ! C’est ainsi qu’il faut se représenter la Cité Interdite. Nous traversons d’innombrables cours, pénétrons dans d’innombrables temples. Ils se ressemblent tous et tout finit par s’embrouiller très vite dans ma tête. Gaston commente un peu en longueur et je décroche très vite, ayant beaucoup de mal à rester debout immobile.

Il faut visiter cet endroit en ayant en tête le film « Le dernier empereur » dont voici un extrait :

Derrière la cité se dresse une colline artificielle, appelée la colline de charbon. Elle fut élevée avec la terre provenant du creusement des douves. Pendant que les plus courageux d’entre nous entament la grimpette jusqu’au sommet, les autres (dont je fais partie) se promènent tranquillement à l’ombre dans les allées de ce magnifique parc.

Mongolie 1780a.jpg

Le car nous attend à la sortie du jardin. Nous allons alors dîner dans un nouveau restaurant. Cette fois-ci, c’est un buffet où chacun se sert à volonté. Dans ce restaurant il y a une exposition de tableaux et je me laisse tenter par celui-ci.

tableau.jpg

Après le dîner, nous partons assister à un spectacle d’acrobates dans une grande salle pleine à craquer de Chinois enthousiastes.

Mongolie 1843a.jpg

 Enfin, pour terminer en beauté cette journée, nous faisons un tour en car pour admirer « Pékin by night ».

— Tu n’as aucune anecdote à raconter ?

— Ah si, durant la visite de la Cité Interdite, nous avons rencontré un dessinateur qui a esquissé, en à peine quelques minutes, le portrait tout craché de Jean-Marie ! Si on avait eu un peu plus de temps, j’aurais bien aimé qu’il me caricature. Ça fait un très bon souvenir.

jeanmarie.jpg

Enfin voici la première partie du diaporama sur la Cité Interdite :

 

lundi, 28 juin 2010

242. De Moscou à Pékin-22-

Samedi 5 juin : visite de Pékin, première partie.

Levée dès 4h30, je suis la première à pénétrer dans la salle où est servi le petit déjeuner à partir de 6h30. C’est un énorme buffet comme j’en ai rarement vu, avec un choix immense de mets les plus variés et appétissants.. De quoi commencer la journée d’humeur joyeuse !

Nous quittons l’hôtel à 8h30 pour un marathon dans Pékin.

Mongolie 1315a.jpg

Première halte pour la visite du Temple du Ciel. C’est un vaste site dans le sud de Pékin qui regroupe plusieurs temples et des jardins. Il fut construit au début du XVe siècle, puis agrandi au XVIIIe. Depuis 1998, le Temple du Ciel est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Plus de renseignements ICI.

pek5a.jpg

Cet endroit est très fréquenté par les Pékinois qui viennent y faire de la gymnastique, chanter, ou bien encore danser ou écrire sur le sol.

Après cette visite, Gaston nous emmène dans un magasin spécialisé dans la soie. C’est une très belle boutique où tout est conçu pour faire craquer le client ! D’ailleurs certains ont craqué … pour des couettes en fils de soie.

Mongolie 1431a.jpg
Mongolie 1441a.jpg

Pour ma part, j’ai acheté quelques pinceaux et  un petit livre de citations de Mao en français. Les pensées de Mao ! Elles ont pris un sacré coup de vieux quand on voit le niveau de vie de certains Pékinois. Le libéralisme économique et l’appât du gain ont vite balayé les doctrines… Il doit se retourner dans sa tombe le grand Timonier !

Mongolie 1473a.jpg

Après les achats dans la boutique de la soie, direction un nouveau restaurant, aussi bien que celui de la veille.

Mongolie 1475a.jpg

Prenons des forces car cet après-midi nous visitons la Cité Interdite !

18:21 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : voyage, chine, beijing, temple, ciel