Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 février 2009

57. Le Togo insolite

Bénin 2 963b.jpg

09:53 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voyage, togo, afrique

samedi, 21 février 2009

55. Le Bénin insolite (3)

Avec celui-là, on sait au moins à quoi s'en tenir !

moto.jpg

08:31 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : voyage, bénin, moto

vendredi, 20 février 2009

54. Le Bénin insolite (2)

Si j'ai terminé le récit du voyage, il me reste par contre quelques photos qui ne manquent pas de piquant  !

Celle-ci entre autres...

corbillard.jpg

06:42 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : voyage, bénin, afrique

53. Carnet de voyage au Bénin -20-


podcast

Jeudi 29 janvier : la longue attente et le retour.

 

C’est le dernier jour en Afrique. La matinée est consacrée au rangement de la valise et du sac de voyage. Si la porte Dogon ne pose pas de difficulté – bien casée au milieu de la valise – il n’en est pas de même pour le tableau, très léger certes, mais bien encombrant. Il va donc falloir que je le l’emballe et le transporte à part.

Bénin 4 019.JPG

Dernières photos aussi : les enfants qui s’arrêtent une dernière fois pour saluer le Père Noël !

Après le déjeuner c’est la prise d’une douche et le changement de vêtements. Il faut ressortir les affaires d’hiver. Ma fille m’envoie un texto dans la journée pour m’annoncer qu’il y des manifestations d’une grande ampleur en France et qu’il fait froid. Couvre-toi bien  Mutti !

16h : le minibus vient nous chercher pour nous conduire à Cotonou. La secrétaire de l’agence repart avec nous. Comme nous avons un peu d’avance, nous allons prendre un pot dans le centre de Cotonou. C’est à ce moment là que je commence à me sentir un peu patraque… Mais, bon, je mets ça sur le dos de l’angoisse du voyage.

Vers 19h nous voici à l’aéroport. L’avion est annoncé avec une heure de retard. Nous attendons à l’extérieur de l’aéroport, regardant le défilé des gens qui arrivent. Une marchande d’ananas passe, avec son plateau sur la tête et son tabouret sous le bras. Je lui cours après et j’achète trois ananas… Dernier souvenir !

Enregistrement des bagages. Oups ! Le sac est trop lourd… Sympa la nana, elle ferme les yeux. Merci m’dame !

Me voici bientôt dans l’avion, on n’a pas de place attribuée, je me mets donc côté couloir, pas trop loin des toilettes.

Et flûte nous revoilà de nouveau à Douala, sous la flotte … Je suis de plus en plus mal. Je passe mon temps aux toilettes, entre temps je somnole.

Tripoli, tout le monde descend ! Pour nous, le voyage se poursuit dans un autre avion. Oh il est déjà là, il nous attend, vite, vite…

Dernier trajet. Vous pouvez me garder le tableau s’il vous plait ?  Merci !

roissy.jpg

Midi trente : Roissy. Je suis totalement déshydratée. Je n’ai pas pu manger dans l’avion au risque d’être encore plus malade.

Je quitte mes compagnons de voyage, ils continuent sur Bordeaux par avion.

Le temps de récupérer ma valise, j’ai raté le train qui part de Roissy à 13h42… Le prochain doit être vers 17h. C’est trop long, je me sens très mal. Aussi je décide de prendre un car Air France pour rejoindre la gare Montparnasse. J’ai terriblement froid.

Bouchons à l’entrée dans Paris, je pique du nez dans le car.

Me voici à la gare, vite une bouteille d’eau !... Bon, maintenant un billet de train. Plus qu’une demi-heure à attendre. J’ai pris un train qui entre en gare de Tours car je me sens incapable de descendre à St-Pierre-des-Corps en cinq minutes. À Tours au moins, j’aurai le temps de  tout décharger. Problème de place dans le TGV… C’est un TGV à étage et plusieurs personnes ont le même numéro de place.

Une petite heure plus tard, voici la Loire… TOURS. Fin du voyage.

Je prends un taxi et vingt minutes plus tard me voici devant la porte de la maison. Nous sommes le vendredi 30 janvier, il est 16h30. Le retour aura donc duré 24h…

Je tourne la clé, j’entrouvre la porte, deux petites têtes apparaissent alors dans l’embrasure :

Bonjour les chats, me revoici !

 

FIN.

06:29 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : voyage, bénin, afrique

jeudi, 19 février 2009

52. Carnet de voyage au Bénin -19-

Mercredi 28 janvier : escapade au Togo

 

 

Adrien est ponctuel, nous aussi et nous voici donc partis pour Lomé, capitale du Togo. Nous rattrapons la route principale, axe important qui relie Lagos (au Nigéria), Cotonou et Lomé. Le trafic routier est important et nous croisons de nombreux convois de camions.

La route longe plus ou moins près le bord de mer, on aperçoit les cocotiers et, de temps à autre, un petit bout de mer. Les cultures maraîchères sont importantes par ici.

camions.jpg

Le trafic se fait soudain plus dense, des camions attendent le long de la route, nous arrivons à la frontière. Là, nous descendons pour prendre un visa d’entrée. Nous devons remplir un tas de paperasses, puis attendre l’obtention du tampon. Autour de nous c’est un fourmillement ininterrompu : beaucoup de Togolais vont travailler au Bénin et passent la frontière quotidiennement.

Nous avons de la chance, l’attente ne dure guère plus d’un quart d’heure.

Je suis assise à l’avant, à côté d’Adrien, ce qui me permet de photographier le paysage, les panneaux publicitaires.lomé1.jpg

Et voici bientôt les abords de Lomé, une immense cimenterie dégage une pollution monstre, tout est recouvert de poussière.

Balade sur un marché dans le centre où j’achète quelques bricoles. Il n’y a pas de touristes, aussi nous sommes un peu harcelés par de jeunes vendeurs, mais cela reste bon enfant, aucune agressivité de leur part.

plagelomé.jpg

Lomé possède un très beau front de mer où les gens viennent se reposer, flâner sous les cocotiers. Au loin, on aperçoit les pêcheurs qui tirent leurs barques.restolomé.jpg

Le midi, Adrien nous emmène déjeuner dans un maquis. Au menu : poulet braisé. En accompagnement nous prenons de l’aloko ( bananes frites).

L’après-midi nous faisons une halte au bord de la mer.

plage.jpg

Tout comme au Bénin, la plage est d’une beauté sauvage. Cependant des constructions sont en cours pour l’implantation d’hôtels. Le tourisme n’en est qu’au stade primaire. Tout reste à faire…

Nous rentrons tranquillement à Grand Popo.

A la soirée, je me rends sur la plage pour faire les dernières photos. Aurai-je enfin la chance d’avoir un superbe coucher de soleil ? Tout semble l’affirmer et, très concentrée, je fixe bien l’objectif, je m’apprête à appuyer quand soudain… Mais vous connaissez la suite ! Je n’y reviens donc pas.

Demain ce sera la dernière note sur ce voyage africain. Hélas, toutes les bonnes choses ont une fin.

 

À suivre      

cultures.jpg

08:12 Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : voyage, bénin, togo, afrique